Lundi, juillet 9, 2018 - 15:16

 

Réduire drastiquement ses émissions de CO2, quand on est un géant pharmaceutique : possible ? La réponse est oui ! UCB s’est lancé un défi de taille : devenir CO2 neutre d’ici 2030. Comment y parvenir ? Avec l’expertise et les solutions de Vanparijs Engineers, filiale d’EDF Luminus. Retour sur un partenariat aussi durable que rentable.

Pour UCB, l’environnement et l’écologie sont au cœur des préoccupations. Entièrement consacrée à la recherche et au développement de nouvelles solutions innovantes destinées aux personnes atteintes de maladies graves en neurologie ou immunologie, l’entreprise poursuit un objectif parallèle : diminuer l’impact de son activité sur les ressources naturelles et le climat, tout en compensant ses émissions restantes par des initiatives tangibles et durables.

Plus concrètement, UCB est déterminée à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 35 % d’ici 2030 et de 70 % d’ici 2050, ainsi que de faire baisser la consommation d’eau de 20 % et la production de déchets de 25 % d’ici 2030.

 

 

Ensemble avec Vanparijs Engineers, partenaire de cogénération

Pour mettre en œuvre ce plan d’action ambitieux, le site de production d’UCB à Braine-l’Alleud a fait appel à l’expertise de la société Vanparijs Engineers. Ce partenariat s’est concrétisé par l’installation durable d’une unité de cogénération de 800 kWe qui fournit à la fois de l’électricité et de la chaleur pour les bâtiments et les unités de production d’UCB.

La particularité de cette installation est qu’elle permet également la fourniture d’électricité de manière flexible. À tout moment de la journée, le cogénérateur peut être automatiquement affecté à la fourniture d’électricité pendant un certain nombre d’heures afin de soutenir le réseau, même s’il n’y a pas de demande de chauffage. La chaleur excédentaire qui ne peut pas être immédiatement utilisée est stockée temporairement dans un réservoir tampon de 30 m3. Désormais, UCB peut compter sur un taux de rendement élevé et une efficacité énergétique améliorée : près de 39 % de réduction d’émissions de CO2 supplémentaire.

 

 

Pour Charl van Zyl, Chief Operating Officer d’UCB, le changement est possible : « Notre plan est ambitieux mais chez UCB, nous préférons mener le changement plutôt que de le subir. ». C’est pourquoi UCB va encore plus loin. Pour satisfaire à l’Accord de Paris, défini lors des COP 21 et COP 22, UCB veut continuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Toute émission qui n’aura pas pu être réduite directement sera compensée par la plantation d’un arbre.

 

Ce partenariat cadre parfaitement avec l’ambition de Vanparijs Engineers et d’EDF Luminus: offrir une expertise technique et une approche innovante aux entreprises désireuses de gérer plus efficacement l’énergie et de réduire leurs émissions de CO2. Cette mission se traduit par un accompagnement personnalisé aux entreprises afin de les aider à consommer moins et plus intelligemment l’énergie.

 

« Le développement de cette cogénération avec UCB et son intégration sur le toit d’un des plus grands centres de production pharmaceutiques d'Europe ne constituait pas seulement un défi logistique. Il cadre parfaitement avec notre ambition d'aider nos clients à réduire leurs émissions de CO2 grâce à notre expertise technique et à notre approche innovante. Et c'est aussi le cas chez UCB. Nous sommes fiers que cette belle installation à très haut rendement ait pu contribuer à l'ambitieux plan énergétique d'UCB », se réjouit Sébastien Farinotti, CEO de Vanparijs Engineers.

 

Regardez aussi le timelapse video des travaux de construction!